AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(sebastian) you just want attention

Hollyood city :: LOS ANGELES :: hollywood
Emily Ratajkowski
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 153
▬ célébrité (@) : emrata (c) velvet.
▬ double compte : pas encore (a)
▬ découvert le : 10/02/2018
▬ job : model, actress

Dim 11 Fév - 20:24


you just want
attention

11 février 2018, quelque part à Hollywood
@Sebastian Stan


Après quelques heures de recherche, j’avais enfin trouvé la tenue parfaite pour cette soirée à laquelle j’avais hâte d’assister. D’après ce qu’on m’avait dit, il n’y aurait pas forcément beaucoup de monde mais ça je m’en fichais un peu à vrai dire, tant qu’il y avait de la musique et un bar, ainsi que quelques personnes sympas avec qui parler ou danser, et c’était bon pour moi. Je n’étais pas tellement difficile comme fille il fallait l’avouer… Sur ce point-là du moins ! J’avais donc opté pour un look très simple mais efficace comme on dit, je ne voulais pas trop en montrer ce soir mais plutôt laisser l’imagination des gens travailler. Une robe en simili cuir, des boucles d’oreilles, sans oublier mes bagues fétiches et ma pochette, pour les cheveux c’était un de mes amis coiffeur qui avait travaillé pour moi pour le coup, comme souvent j’avais été rattrapée par la flemme quand il avait été question de trouver quelque chose à faire avec ma tignasse… une légère touche de maquillage plus tard et j’étais prête pour la soirée. Je postais une photo sur Instagram pendant le trajet avant d’envoyer un message à Lisa pour lui dire que j’espérais croiser du beau monde ce soir. Une fois arrivée sur place, je me faisais accueillir par deux vigiles assez imposants qui m’escortaient jusqu’à l’intérieur, ah oui, quand on m’avait dit soirée privée, ça ne rigolait pas, comme si ce qui allait s’y passer devait absolument rester ici… Je ne reconnaissais aucune tête ce qui n’était pas forcément rassurant mais pas non plus inhabituel, quelques minutes plus tard je voyais Luke débarquer, un grand sourire aux lèvres. Ah, sauvée ! « J’ai bien cru que j’allais mourir d’ennui » je rigolais bien sûr mais je savais qu’il n’était pas le dernier pour s’amuser et qu’il allait pouvoir m’aider de ce côté-là aussi. « Je t’offre quelque chose à boire Emily ? » « Évidemment, comme d’habitude ! » il connaissait ma boisson favorite et je n’avais même plus besoin de la lui souffler ce qui était très satisfaisant. « Le cocktail de madame est avancé » je le remerciais et prenais un peu de ses nouvelles tout en regardant les gens arriver. C’était quelque chose que j’aimais faire, les tenues, les façons de marcher, de discuter, le langage corporel en disait beaucoup sur les gens et j’étais assez bonne dans ce domaine. « Est-ce que des beaux gosses sont prévus ce soir ? Parce qu’à part toi je n’ai pas grand-chose à me mettre sous la dent là… » j’étais directe au moins, même si je n’étais pas venue uniquement pour cela, joindre l’utile à l’agréable c’était quand même quelque chose à exploiter non ? Mais il n’avait pas eu le temps de me répondre que j’avais trouvé ma cible de la soirée. Il venait tout juste d’entrer et je ne semblais pas être la seule à avoir eu un coup de cœur quand je regardais autour de moi. Pas de chance les filles, celui-là, j'en faisais mon affaire ce soir. Il discutait avec un groupe de personnes et je buvais mon cocktail tranquillement, attendant le moment où nos regards se croiseraient et où il remarquerait ma présence et j'avais hâte de voir sa réaction (a). « Lui, il est parfait » j'avais dis ça à Luke en désignant Sebastian de la tête avant que finalement, il ne me voit. Je faisais glisser ma langue autour de ma paille avant de lui faire un clin d'oeil.

EXORDIUM.


Code:
[color=#cc66cc]« blablabla »[/color]
Voir le profil de l'utilisateur http://look-happier-you-do.forumactif.com/t183-emrata-instagram
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Mar 13 Fév - 0:14

Ce soir c'était ton soir. Cela faisait un moment que tu n'étais pas sortis pour autre chose que le travaille. En général, le soir c'était souvent des soirées, des galas, des avant premières ... quand est-ce que tu étais sortis dans l'intention de simplement t'amusé et pas seulement faire une apparition ? Tu t'en rappels pas ! Ce soir tu avais décidé de sortir pour toi, et rien que pour toi. Tu avais même proposé à tes plus vieux amis qui n'avaient pas une once de notoriété de sortir avec toi ce soir, et beaucoup d'entre eux avaient dis oui. Ce soir, tu serais Sebastian Stan tout court et pas Sebastian Stan l'acteur. Ce soir tu redevenais un homme, simplement un homme. Exit la célébrité, ce soir tu voulais t'amuser et tu allais faire les choses en grand ! Après un petit apéro entre amis, un bon repas fait maison chez l'un de votre bande, vous aviez pris la direction d'un bar à Hollywood. Là bas, vous aviez déjà commencé les festivités. Heureusement pour toi, l'alcool tu le tenais très bien. Mais bon tu n'étais pas invincible, il ne fallait pas l'oublier et ça, même si les hommes de l'est avait la réputation d'avoir le lever de coude facile. Après plusieurs tournées, il était temps d'aller danser. Cela tombé bien, tu avais envie de danser. Tu n'étais pas le meilleur danseur du monde, mais tu te débrouillais très bien. Comme un mec normal, à l'entrée du night club tu voulus faire la queue mais quand tu vis cette dernière tu te dis que ta célébrité pouvait bien servir à une bonne cause ce soir. En quelques secondes, toi et ta bande de pote vous étiez rentré sous les protestation des premières personnes de la file qui devait rentrer à votre tout. Une fois à l'intérieur, vous vous stoppez un moment pour parcourir le club. Il y avait du monde évidement, mais toi ce qui t'intéressé c'était les belles femmes. Parce que oui, ce soir tu comptais bien faire des folies de ton corps et de celui d'une femme qui se trouvera surement chanceuse ... mais pas aussi chanceux que toi si tu la choisissais bien. Et pendant que tes yeux se baladaient dans la salle, tu croisas le regard d'une belle brune que tu ne connaissais que trop bien. Petit clin d'oeil et jeu de langue, tu dégluties difficilement. Emily Ratajkowski. Emra ou encore Em, une femme, mannequin qui plus est, que tu connaissais que trop bien. Madame était d'humeur joueuse apparemment. Tu lui lanças un sourire en coin avant de te faire entraîner par tes potes vers elle justement qui se trouvait juste à côté du bar. Pas sur que ce soit une bonne idée. Tu la connaissais que trop bien. Tu connais trop bien son regard, et il n'envisageais rien de bon. « Eh Stan ! Je crois que tu as une touche avec la super bonne brune là bas ! » Bien sur ton ami parlait d'Emily, et ne l'avait pas reconnu apparemment, avec qui vous vous regardez du coin de l'oeil. Tu ne savais pas si tu devais lui sauter dessus directement et passer à autre chose, ou alors tenté de continuer ta soirée comme si de rien n'était. En même temps, la dernière fois que tu avais tenté de faire la deuxième option, la garce avait pris un malin plaisir à te gâcher la soirée. Mais c'était comme ça entre vous. Pas d'amitié. Sauvage. Possesif. Pas d'amour. Que du sexe. Tu te demandais souvent si tu la détestais ou si tu l'appréciais. Mais une chose est sur, tu aimais tes parties de jambe en l'air avec elle. Autant aller la voir pour tâter la température. Après avoir finis ton verre cul sec, tu t'absentas auprès de tes amis, repérant au passage une jolie blonde sur ta gauche, pour aller voir Emra. « Mais que fait mademoiselle toute seule ici ? » dis-tu sur un ton faussement dragueur. Comme tu le pensais, tu étais venue tâter la température.

@Emily Ratajkowski

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Emily Ratajkowski
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 153
▬ célébrité (@) : emrata (c) velvet.
▬ double compte : pas encore (a)
▬ découvert le : 10/02/2018
▬ job : model, actress

Mer 14 Fév - 22:21


you just want
attention

11 février 2018, quelque part à Hollywood
@Sebastian Stan


Depuis toujours j’aimais sortir, faire la fête sans forcément terminer complètement bourrée d’ailleurs, parce que j’estimais qu’on n’avait pas besoin d’alcool pour passer du bon temps mais il était plutôt drôle de voir les gens se lâcher au fur et à mesure des verres consommés. Je n’étais pas une fille du genre gênée du coup l’ambiance venait assez facilement quand j’appréciais l’endroit où j’étais et aussi le monde autour de moi, j’étais presque devenue une experte en regardant quelques personnes je pouvais savoir si je passerais une bonne soirée ou non. Ce soir me paraissait plutôt pas mal même si cela commençait au ralenti, ça ne donnait pas forcément le ton de la soirée. La preuve, il n’avait pas fallu très longtemps avant qu’une tête qui m’intéressait particulièrement ne fasse son apparition dans la salle. Il avait fini par me voir et je ne pouvais pas m’empêcher de lui faire voir tout de suite qu’il était bel et bien repéré. Sebastian n’avait pas tardé à me rejoindre près du bar et j’haussais un sourcil « Je t’attendais bien sûr » alors que je n’avais aucune idée de sa présence ici, mais s’il fallait entrer dans son jeu je n’étais pas la dernière pour ce genre de chose. « Je t’offre un verre ? » ça n’était pas toujours à l’homme de faire ça et puis… Cela ne me coûtait rien aussi (a) J’attendais sa réponse avant de faire signe au serveur de nous servir et je me retournais vers lui « Alors ce soir, tu vises blonde, brune ou rousse ? » côté filles par contre il y avait de quoi faire et de loin. Oui, je regardais aussi dans cette direction là, les belles choses étaient faites pour être appréciées non ? Leur sexe n'était qu'un détail. « La brune là-bas est plutôt pas mal » d'un signe de tête je lui montrais la direction alors que j'attrapais mon deuxième verre « Par contre elle n'a pas l'air très expérimentée » le langage corporel... il en disait toujours beaucoup sur une personne. « Alors si t'es pas d'humeur à donner des leçons mais plutôt en prendre... » je souriais légèrement avant de glisser ma main libre dans le dos de mon bel interlocuteur.


EXORDIUM.


Code:
[color=#cc66cc]« blablabla »[/color]
Voir le profil de l'utilisateur http://look-happier-you-do.forumactif.com/t183-emrata-instagram
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Mer 14 Fév - 23:21
Une soirée comme tu n'en avais pas vécu depuis un moment. Une soirée avec tes vieux potes d'enfance qui était pour la plupart des hommes. Vous aviez embarqué deux vielles copines ensemble. C'était comme reformé la vielle bande d'amis du lycée sauf qu'aujourd'hui vous aviez la trentaine et un vrai compte en banque bien fournis pour la plupart. Compte en banque d'ailleurs qui, depuis le début de la soirée, subissait des ravages. Après plusieurs bars, c'est en club que vous décidez de finir la soirée. Et qui tu retrouvas dans ce club ? Emily. La belle Emily. La brune sulfureuse au corps de rêve. Tu le savais, tu l'avais déjà toucher se corps. Dans les détails. Vous vous ressemblez beaucoup Em et toi. Pas physique bien sur, mentalement. Vous avez presque la même vision de voir les choses côtés relation sexuel avec les autres. La preuve, vous couchiez souvent ensemble. Mais c'était pas une histoire de sentiment. Pas d'amour. Que du sexe. Et votre relation allait pour le mieux. On ne pouvait pas vous appeler des sexfriends parce que vous n'étiez simplement pas amis. C'était une femme avec qui tu couchais. En dehors de vos histoires de coucherie vous ne vous parlez pas. De toute façon chaque discutions que vous entamez finissait toujours en partie de jambe en l'air. Enfin presque. La demoiselle avait ce dont de te faire sortir de tes gondes. Oui vous vous gueulez souvent dessus. Et les embrouilles qu'il peut y avoir entre vous ne vous faisiez ni chaud ni froid l'un à l'autre. Cela vous embêtez surtout parce que vous perdait votre partenaire de jeu pendant un moment avant des réconciliation sous la couette. Bref, toi qui au début n'avez pas envie de rentrer une énième fois dans votre cercle vicieux du sexe, ce fut plus fort que toi. Tu ne pouvais pas t'empêché d'aller la voir. Foutu queue entre tes jambes ! « Plus besoin de m'attendre, je suis là ! » Impossible de ne pas filtrer avec elle. Elle est comme un de ses gâteaux super bon, plus tu en manges, plus tu en as envie. « Avec grand plaisir ! Je vais prendre un scotch sec ! » dis-tu en terminant rapidement le verre que tu avais dans ta main. Elle fit signe au barman qui nous servis rapidement. Tu t'installas à côté d'elle sur un tabouret et l'écouta attentivement. Tu suis même son regard quand elle parla de cette brune et tu étais totalement d'accord avec elle. « Tu sais que j'aime toutes les femmes, je ne suis pas difficile ! » Pour ne pas être difficile ça tu ne l'étais pas. Amoureux des femmes, c'était bien toi. Amoureux d'une seule femme, tu ne l'avais pas encore fait. Du moins pas depuis tes années lycées. Pourquoi de s'en contenter d'une alors qu'on peut en découvrir plusieurs. Le jour où tu devras te poser tu le feras. Mais en attendant, tu profites au maximum ! « Quant à la brune c'est vrai qu'elle est pas mal, elle a l'air inexpérimenté mais quelque fois c'est bon d'être dans le rôle de professeur, tu peux pousser encore plus loin ton élève ... » dis-tu dans un regard entendu en buvant une gorgée de ta boisson. « Mais j'avoue que tu me rends curieux de tes leçons ... » Tu savais la jeune femme aussi expérimenté que toi.  Même plus car la brune se balader des deux côtés : homme comme femme. Tu la savais douée. Très douée. Un peu trop d'ailleurs !

@Emily Ratajkowski

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Emily Ratajkowski
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 153
▬ célébrité (@) : emrata (c) velvet.
▬ double compte : pas encore (a)
▬ découvert le : 10/02/2018
▬ job : model, actress

Mer 14 Fév - 23:46


you just want
attention

11 février 2018, quelque part à Hollywood
@Sebastian Stan


Il était incroyable. Pas forcément dans le bon sens du terme, il me rendait un peu dingue je devais l’avouer. Il y avait toujours quelque chose chez lui que je trouvais désagréable, mais dire quoi m’était impossible pour le moment. Peut-être que c’était sa répartie qu’il avait avec moi, qui me dérangeait. Le fait de ne pas avoir le dessus ? Certainement mais j’aimais ça le défi, les hommes plats et sans saveur ça n’était pas pour moi. Avec lui j’avais tiré le gros lot, dans tous les sens du terme cette fois-ci. Parce que si j’y revenais toujours, c’était qu’il savait y faire. « Ah ça je peux pas te louper » je disais ça en riant doucement avant qu’on nous serve à boire. « Sec ça rigole pas » moi je me contentais d’un deuxième cocktail pour le moment, je l’adorais celui-là et je n’en buvais pas si souvent alors j’en profitais un peu. Parler filles avec lui ne me dérangeait pas, tant qu’une d’entre elles ne s’approchait pas pour me l’enlever et qu’il restait là pour l’instant. Sinon, cela allait être une autre histoire. « Vu comme ça… » il n’avait pas tort mais bon, je préférais quand même de l’expérience « Enfin je préfère quand même une femme d’expérience, je deviens exigeante avec la pratique… » on se contentait difficilement de peu quand on avait goûté au luxe plusieurs fois… « Et c’est pareil pour les hommes » je le précisais parce que je sentais une remarque de sa part arriver rapidement si je ne le faisais pas « Tu voudrais prendre la place de l’élève alors ? » je me renseignais juste... même si je savais qu'il était du genre à vouloir prendre les manettes, on avait eu plus d'une occasion de comparer nos envies et nos capacités dans la matière. « Tu veux qu'on essaie un truc ? On voit si elle préfère passer la nuit avec toi ou avec moi ? » c'était un challenge comme un autre et peut-être que la jeune femme se sentirait un peu prise à parti mais ça pouvait aussi être quelque chose d'excitant. « Ou peut-être avec les deux... » je n'étais pas difficile du moins, pas exclusive s'il y avait des possibilités autres...

EXORDIUM.


Code:
[color=#cc66cc]« blablabla »[/color]
Voir le profil de l'utilisateur http://look-happier-you-do.forumactif.com/t183-emrata-instagram
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Jeu 15 Fév - 0:31
La soirée s'annoncer intéressante. Tu ne savais pas encore dans quel sens, mais sur ça allait être intéressant. Chaque fois qu'on rajouter Em dans l'équation, ça ne pouvait qu'être intéressant. En bien ou en mal ... seul le temps pouvait le dire. Cette femme était a double tranchant, tu le savais bien. Mais elle t'attirait autant qu'elle te repoussait. Dieu seul savait pourquoi ! « Si y'a deux choses pour lesquelles je ne rigole jamais, l'une d'entre elle est bien l'alcool ! » Le scoth c'était l'un de tes alcools favoris. Petit, ton père en buvait beaucoup. Pareil pour ton beau-père. Tu t'es toujours dis que c'était un alcool pour les hommes, les vrais. Lorsque tu avais eu l'occasion d'y goûter pour la première fois, tu en avais vomis. Au fil du temps, tu avais finis par apprécié la brûlure dans la gorge. Hors de question de la noyer ou de l'adoucir avec de l'eau. « Exigeante ... pourquoi je trouve que ce mot te va tellement bien ? » C'était totalement vrai ! Plus exigeante qu'elle, tu penses qu'il n'y avait pas. Mais en même temps c'est un des trucs qui t'attiraient chez elle. Ca lui donnait ce truc sexy et sauvage que beaucoup de femme n'avait pas. Ca le donnait cette confiance en elle et la rendait encore plus femme, et sexy évidement. « Moi élevé ? Tu crois que tu as encore des choses à m'apprendre ..?! » dis-tu avec un petit ton de défi. Cela faisait longtemps que tu avais été diplômé de cette école. Mais on ne dit jamais non à une petite formation non ? « Babe, tu sais bien que quand je t'ai ... je ne te partage pas ! » Comparé à beaucoup d'autre homme, les plans à plusieurs ne t'avait jamais fait fantasmer. Bon si peut être pendant ta jeunesse mais après tu avais découvert le plaisir d'être complètement avec une femme et tu avais vite compris que tu n'en avais pas besoin de deux. Néanmoins, tu avais déjà testé les plans à trois. « Jouons à ton petit jeu, mais ne vient pas pleurer lorsqu'elle voudra renter avec moi ... » dis-tu avec un petit sourire arrogant. Tu vidas ton verre d'un seul trait avant de venir parler à l'oreille d'Em. « Qui sait, je vais peut être préféré jouer les professeurs ce soir ! » Et sur ses mots, tu l'abandonnes là pour aller danser avec le brune. Elle t'avait lancer un défi, et tu allais jouer à fond. Tu étais un joueur et tu jouais pour gagner. Que le jeu commence !

@Emily Ratajkowski

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Emily Ratajkowski
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 153
▬ célébrité (@) : emrata (c) velvet.
▬ double compte : pas encore (a)
▬ découvert le : 10/02/2018
▬ job : model, actress

Ven 16 Fév - 20:10


you just want
attention

11 février 2018, quelque part à Hollywood
@Sebastian Stan


Encore un point commun qu’on avait, l’alcool. Cela faisait partie de la fête, en général j’en buvais avec modération mais il y avait des soirées où je me laissais un peu aller. Je ne savais pas encore si cela allait être le cas ce soir, pour le moment je n’avais pas spécialement besoin de boire, j’avais un interlocuteur plutôt mignon et on commençait déjà à passer un bon moment. Enfin, ça n’était que le début j’en étais persuadée. « Classique » j’haussais les épaules avant de terminer mon verre. Ceux qui me connaissaient savaient que j’étais perfectionniste, je ne laissais rien au hasard quand il s’agissait du boulot, un peu moins dans ma vie personnelle mais vu que le boulot prenait la plus grande place dans ma vie, ça me faisait un peu de répit. Ma vie sexuelle par contre oui, j’étais devenue exigeante avec l’expérience c’était certain. « Ah oui tu trouves ? Pourquoi je n’en sais rien, explique-moi donc » je souriais en regardant autour de moi. Il avait peut-être un avis sur la question puisqu’il me posait la question. « Toujours aussi sûr de toi je pourrais t’étonner et pas qu’un peu tu sais » ça n’était pas pour me vanter mais on ne savait jamais tout sur un sujet, c’était chose impossible. Il y avait toujours à apprendre, et encore plus dans ce domaine j’en étais persuadée ! Cette fille que j’avais repéré et qui me semblait être une proie assez facile je n’avais pu m’empêcher de lancer un petit défi au brun. « Plus on est de fous plus on rit tu sais » je ne savais pas s’il avait déjà vécu des plans à trois mais moi oui, et ça ne m’avait pas déplu au contraire. Bon, c’était totalement différent d’une soirée à deux, forcément. Pas la même intimité et donc relation à l’autre. « Mais j’aime bien que tu sois possessif » je l’étais aussi et franchement, sentir la jalousie de quelqu’un c’était quelque chose de grisant il fallait l’avouer. « Je saurais bien la convaincre de me laisser participer ne t’inquiète pas » j’avais confiance en moi, et en elle, un peu moins en lui et je m’amusais déjà de le regarder aborder la fameuse jeune fille. « Si jamais ça marche pas avec elle, j’ai la tenue de la collégienne sexy à la maison au cas où » un clin d'oeil plus tard il s'approchait d'elle et je suivais la scène attentivement. Elle riait niaisement à ce qu'il lui disait, oui il allait être facile pour lui de la mettre dans sa poche mais je n'étais pas encore intervenue, j'attendais le moment opportun pour le faire.


EXORDIUM.
Voir le profil de l'utilisateur http://look-happier-you-do.forumactif.com/t183-emrata-instagram
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Lun 19 Fév - 21:19
« Simplement parce que toi et moi on couche ensemble depuis un moment maintenant ... et plus le temps passe, plus je dois te travailler longtemps ... » dis-tu en la regardant droit dans les yeux avec ton fameux sourire en coin. Tu ne te rappelais pas vraiment à quel moment tu avais rencontré Em, tu te rappelais de ce qu'il s'était passé, en même temps comme ne pas se rappeler, mais tu ne savais pas depuis combien de temps toi et la belle brune vous jouez à ce petit jeu. « pour mon plus grand plaisir d'ailleurs » Oui tu ne savais pas depuis combien de temps vous jouez à ce jeu, mais tu savais qu'elle avait été l'une de tes meilleures partenaires. Pas besoin de vous entendre dans la vie tant que vous vous entendiez bien au lit. Votre ressemblance était à la fois un plus et un moins. Tu savais que comme toi elle ne se prendrais jamais à son propre jeu : trop sauvage, trop indomptable. Elle était vraiment comme toi : un bon partenaire de nuit mais pas bon partenaire dans la vie. Les épreuves de la vie l'avait révélé pour toi. Tant que tu ne prendrais pas en maturité, ou plutôt en sagesse, tu ne serais pas capable de mener une relation à bien. Pour le moment, cette vie tu l'aimais, tu l'adorais même. Tu en profitais à fond et tu savais qu'Emily avait a peu près la même philosophie que toi. Sauf qu'elle fricoter avec les hommes et les femmes alors que toi tu te contentais de ses dernières, n'allant pas de l'autre côté. « On en a déjà parlé Emily, ma confiance en moi vient de mon talent ! » Ok dis comme ça c'était vachement prétentieux, mais c'était vrai. Tu savais très bien ce que tu valais et donc tu savais que tu étais doué. Pas si prétentieux quand on se basait sur les faits. Ok d'accord, disons sans modestie. Mais encore une fois, tu te basais sur des faits donc ... « Mais bref, tu sais ce que tu me dis là ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd ... » Comme d'habitude ! Dès que tu en aurais l'occasion, tu te rappelleras exactement de ses mots pour que madame te montre ses prouesses et tout ce qu'elle doit encore t'apprendre soit disant. « Oui mais je ne partage pas. » Possessif toi ? Nan à peine. Mais ça ce n'était un secret pour personne. Heureusement tu n'étais ni prétentieux ni égocentrique. C'est déjà ça. Tu savais te prendre en auto-dérision, un peu trop d'ailleurs. « J'ai toujours su que tu aimais cela » dis-tu en lui lançant un clin d'oeil. Oui tu étais possessif mais tu avais du mal lorsqu'on était possessif envers toi. Toi, tu étais un électron libre. Tu n'appartenais à personne. Tu avais même tendance à fuir les gens qui voulait rester trop avec toi. Enfin les femmes surtout. Tu t'étais laissé prendre, comme ça pour tester, dans quelques relations. Tu avais voulu joué le gars sérieux et d'ailleurs tu l'avais réussit au la main. Et même quand c'était devenu chiant, tu étais encore resté pour pas faire de peine. En réalité tu n'avais jamais largué une femme. Mais tu savais faire en sorte qu'on te largue ... et sans que le mot infidélité ne soit prononcer. C'était tout un art. Tu ris lorsqu'elle parla de convaincre la victime de la soirée. D'ailleurs c'était assez drôle : cette jeune femme ne s'en doutait même pas, mais elle avait être le pion d'une incroyable partie d'échec ce soir. En allant vers la cible de ce soir, tu l'entendis parler de tenue collégienne sexy et tu faillis presque faire demi-tour. Mais tu étais joueur et elle avait lancé le défi. Tu approchas de la jolie proie, vous échangez deux phrases, avant de que tu ne l'invites à danser. Pas la moindre trace de Emily pour le moi. Tu continues a danser avec la jeune femme. La musique change, un rythme encore plus endiablé, plus chaud, qui appelle aux collés-serrés à la limite des frottements. Tu l'attrapes par les hanches et lui donne la cadence. Elle te tourne le dos, et ne peut donc voir que tu cherches des yeux l'autre brune sulfureuse. Vos bassins se frotte, se colle, s'entrechoque même quelque fois. Tu sens que tu as toute l'attention de la miss. C'était trop facile. Sans aucun intérêt mais tu continues de danser. Tu aimais les défis, les challenge à relever mais parce qu'elle avait donné suite à tes avances, tu comptais pas la laisser en plan pendant la danse. Alors tu continuais de danser. Qui sait, peut-être qu'au lit elle fera des ravages.

@Emily Ratajkowski

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Emily Ratajkowski
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 153
▬ célébrité (@) : emrata (c) velvet.
▬ double compte : pas encore (a)
▬ découvert le : 10/02/2018
▬ job : model, actress

Jeu 22 Fév - 21:35


you just want
attention

11 février 2018, quelque part à Hollywood
@Sebastian Stan


Sebastian n'avait pas tort. Cela faisait déjà plusieurs fois qu'on se retrouvait tous les deux dans l'intimité et on ne pouvait pas dire que c'était de tout repos. Et on en redemandait à chaque fois, on se découvrait sous un nouveau jour, ou plutôt une nouvelle nuit… « C'est aussi parce que tu me fais découvrir de nouvelles choses » j'haussais les épaules avant de rire doucement. Admettre une telle chose était quelque chose de rare chez moi mais c'était vrai et les mots étaient allés plus vite que ma pensée pour le coup. Je n'aurais jamais dû lui dire ça. « J'en doutais pas une seule seconde » qu'il en tirait un grand plaisir ? C'était évident, il n'y avait qu'à le voir essayer d'en avoir toujours plus pour s'en rendre compte (a). Ce genre de relation là, me convenait parfaitement. On n'avait pas d'attache, on ne se cherchait pas de points communs, on savait qu'on en avait, on était pareil, on aimait se retrouver, profiter de la vie, profiter du bon temps qu'on pouvait avoir, et puis on repartait chacun de notre côté, travailler, sortir, des choses ordinaires de la vie. Fêter aussi, pas forcément ensemble, même si en ce moment, on était peut-être un peu plus sur la fréquence régulière comparé à quelques semaines auparavant, mais c'était le hasard qui voulait ça. Il ne doutait pas de lui, tout comme je ne doutais pas de moi, alors ça donnait des situations plutôt marrantes, comme celle qui allait en découler ce soir. Il me faisait rire, si confiant et paraissait même un peu imbu de sa personne, mais j'adorais le personnage. « C'est bien d'y croire tellement fort qu'on s'en convainc, vraiment ! » je lui faisais un petit sourire avant qu'il ne me dise qu'il n'oublierait pas ce que j'ai dit. Évidemment que non, et moi aussi, j'avais une très bonne mémoire. Il était possessif et je ne pouvais pas dire que cela ne me faisait pas plaisir. Sentir un peu d'attache, même si elle n'était que physique, je l'avais aussi envers lui, je ne savais pas pourquoi je l'envoyais vers cette fille finalement, alors que cela allait me faire bouillir intérieurement. Je devais être un peu maso peut-être… Sûrement même. « Possessif et égoïste ? J'en apprends tous les jours » je m'étais retrouvée dans des situations bien différentes, on avait terminé à trois oui, et puis ça m'était arrivé encore, et encore, trois fois pour être exacte. Je ne cherchais pas ça de toute façon, c'était juste les circonstances qui faisaient que ça arrivait, mais à deux, c'était bien assez quand on avait un bagage on savait comment faire pour y passer la nuit et ne pas s'ennuyer une seule seconde. Un challenge !

J'observais le petit manège qui se déroulait devant moi, à quelques mètres, alors que je terminais mon verre. Il était tellement doué là-dedans, c'était déconcertant. Mais il ne savait pas encore dans quoi il avait mis les pieds, je n'allais pas le laisser s'en sortir si facilement. Voilà qu'ils dansaient et je secouais la tête en pensant « classique ». Et il dansait bien, et elle se dandinait et je devais avouer que ce spectacle me plaisait assez… Et me donnait envie à moi aussi, de me rendre sur la piste. Je devais juste trouver une victime. Ah le malin. Il me regardait en dansant avec elle, et je sentais mon cœur qui s'emballait un peu. Oui, il me donnait chaud à distance mais non, il ne devait pas s'en rendre compte. Paraître la plus détachée possible, et continuer. Après quelques secondes, je trouvais un jeune homme plutôt pas mal et l'invitait à danser, ce qu'il acceptait - heureusement pour moi -. Je le prenais par la main pour l'emmener au milieu et je posais mes bras sur ses épaules en me balançant sur le rythme de la musique. Nous n'étions pas nombreux à danser et je sentais les mains du blond descendre dans mon dos ce qui me faisait sourire. Ah si j'avais été une fille coincée je l'aurais sans doute envoyé balader mais là, j'avais besoin qu'il soit le plus tactile possible. Nos regards se croisaient et je ne me gênais pas pour user de mes moues les plus provocatrices pour le faire vaciller un peu, tandis que la jeune femme accrochée à lui ne remarquait rien. L'innocence, c'était quelque chose de beau... Au bout de quelques minutes, je ne savais pas pourquoi j'avais cru bon de me croire à un mariage et de vouloir changer de partenaire... On s'approchait d'eux et je prenais le bras de la jeune femme « Désolée de déranger mais je pense que toutes les deux on peut faire un malheur... » je lui faisais un clin d'oeil, s'il avait cru que je viendrais vers lui c'était se tromper, ma petite cible c'était elle, pour me préparer à la plus importante ou plutôt, pour qu'il me prenne moi, pour cible. La jeune femme semblait un peu perdue mais je la rassurais rapidement avant de commencer à danser. Évidemment les regards se faisaient un peu plus insistants, les mecs étaient si prévisibles et bavaient à vitesse grand V en nous voyant, il ne leur fallait pas grand chose...

EXORDIUM.
Voir le profil de l'utilisateur http://look-happier-you-do.forumactif.com/t183-emrata-instagram
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Attention, araignées qui tuent ..
» Sebastian Lacrymosa
» Clasica San Sebastian (PT) =====> Wegmann (Colnago)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollyood city :: LOS ANGELES :: hollywood-
Sauter vers: