AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(SEB)« Une vie sans émotion est une vie perdue. »

Hollyood city :: LOS ANGELES :: Santa monica :: habitations
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Jeu 8 Fév - 14:51
La jeune femme venait de finir une interview pour un grand journal,qui voulait savoir comme se passait sa vie après la polémique des oscars. La jeune brune en avait plus que marre qu'on lui pose cette question.Mais il fallait être professionnelle alors, elle raconta toujours la même histoire, que c'était normal et que depuis toute petite elle avait baigné dedans. La voilà dans sa voiture, ce soir elle ne voulait pas se retrouver toute seule alors elle passa par un petit magasins pour prendre de quoi manger et des boissons. La revoilà dans sa voiture, musique à fond. La maison de Sebastian était pas loin et la voilà devant rapidement. Il y'avait une place devant, elle sortit de la voiture sous les flash des paparazzis pour marcher rapidement et se retrouver devant la porte de Sebastian, elle sonna avec les bras chargés de nourriture "C'est moi Seby". Elle tournait le dos aux photographes, elle savait déjà les rumeurs de demain. La porte s'ouvrit enfin, elle s'engouffra chez son ami et posa les choses sur la table "Demain nous sommes en couple babes". Oui les rumeurs allaient vites ici, trop vite. Elle s'approcha de son ami qu'elle considérait comme son frère et l'embrassa sur les deux joues,pour lui dire bonjour. "Comment va l'homme le plus parfait?".Elle était ravie d'être là ce soir avec lui et personne d'autre
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Jeu 8 Fév - 15:08

Ce soir c'était soirée tranquille à la maison. Tu devais aller à une soirée de strasse et de pailette mais très peu pour toi. L'envie n'était pas de te retaper le gratin de Hollywood. Un bon gratin dauphinois chez toi ce serait parfait. Surtout que c'était le premier soir depuis environ une semaine que Margot ne serait pas chez vous. Enfin chez toi. Ce soir, elle devait retrouvé son mari pour discuté. Tu savais pas comment les choses allaient tourner. D'un côté ça te faisait chié qu'elle ne passe pas la soirée avec toi comme d'habitude, mais d'un autre tu te disais qu'elle devait essayer d'arranger son mariage. Tu étais son ami, tu aurais dû la soutenir nan ? Alors pourquoi pensais qu'elle était avec son mari te dérangé ? Heureusement tu n'eus pas le temps de répondre à cette question puisque la porte sonna. Derrière la porte, tu reconnais la voix de Zendaya. Une fois cette dernière ouverte, des flash t'aveuglent et la petite métisse s'engouffre chez toi chargé comme pas possible ! Tu ris lorsqu'elle dit que demain vous allez être en première page. Elle n'avait pas tord, dans ce monde là tout allait trop vite ! « Alors fait comme chez toi chérie ! » dis-tu en riant lorsqu'elle dépose deux baisers sur tes joues et que tu fais de même. « Wahou l'homme le plus parfait du monde, tu sais comment me parler toi ! Mais attend, laisse moi te débarasser de tout ça ! » Tu prends ses gros sacs de course, à croire qu'elle a fait des courses pour un régiment et elle te suit dans la cuisine pour que tu puisses déposer tout ça. « Ben écoute, je suis là, je respire toujours et la femme la plus parfaite à fait des courses et va passer la soirée avec moi ... que demander de plus ? » dis-tu avec un grand sourire. En vrai tu étais vraiment content de l'avoir avec toi ce soir. Elle ne devait pas s'en douter, mais elle tombais à pique. «  Et toi alors petite princesse, comment ça va ? »
Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Jeu 8 Fév - 15:28
Oui Sebastian était vraiment important pour elle, c'était son grand-frère. Même si elle en avait déjà , des vrais, de son sang. Sebastian avait réussi à se faire une place important dans sa vie, c'était lui qu'elle appelait quand les choses n'allaient pas. Quand elle avait besoin de parler à quelqu'un de confiance, lui seul savait pour Tom et elle regrettait de lui avoir dit, car dire les choses à voix hautes étaient signe de réalité. Heureusement qu'il était dans sa vie et qu'elle avait des proches comme lui pour tenir le coup et lui remonter le moral comme ce soir "Attention je pourrais prendre cette phrase au pied de la lettre et venir m'installer". Elle rigola de plus belle, elle le suivit dans la cuisine tout en regardant autour d'elle et pointant du doigt la décoration "Clairement la décoration d'ici c'est pas toi". Elle fit un petit clin d'oeil et regarda Sebastian "Que se passe t-il ? Tu as pas l'air bien ! Et pas la peine de me mentir je suis la femme la plus parfaite donc je sais tout". Oui elle connaissait par coeur le jeune homme et elle sentait quand quelque chose n'allait pas et la clairement il n'allait pas bien. Doucement elle s'approcha des sac pour en sortir la pizza enfin seulement la pate car la pizza c'est elle qui allait la faire. Elle prit les ingrédients dans le sac et rigola "Moi ca va, toujours des histoires compliquées dans ma vie. Entre Tom qui craque sur une femme et les médias qui veulent absolument me mettre en couple avec Zac je suis au comble du bonheur". Un sourire se dessina sur ta bouche et ses mains se levèrent vers le ciel, elle attrapa un plat pour mettre la patte et mettre les ingrédients dedans, ce soir elle allait s'amuser ici. Au moins lui pouvait comprendre la brune "Ce soir c'est pizza maison, fait par la meilleure et parfaite cuisinière au monde".Elle tourna sur elle même "Moi'. Elle remit ses cheveux correctement et regarda Seb dans les yeux "Bon tu vas me raconter, ou je dois te faire des chatouilles?" dit-elle en s'approchant de lui
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Jeu 8 Fév - 15:58
La précense surprise de Zendaya tombé à pique ! Sa petite bouille chaleureuse te redonner toujours le sourire. Tu l'as considéré comme ta soeur. Toi qui était enfant unique, les personnes comme elle représentaient beaucoup à tes yeux et tu avais beaucoup de chance qu'elle fasse partie de ta vie. Chez toi c'était comme chez elle, alors quand elle dit qu'elle allait te prendre au sérieux avec ton invitation, tu souris. Ta porte serais toujours ouverte pour la jeune femme. Vous vous trouviez dans la cuisine et très vite elle remarqua que la nouvelle déco de ta cuisine n'était pas faites par toi. Effectivement tu avais dis à Margot de faire comme chez elle aussi et c'est ce qu'elle avait fait. « Mais dis moi tu as l'oeil ! Avoue elle est cool cette déco !? » dis-tu avec un petit sourire. Tu ris légèrement quand elle dit dit que comme elle était parfaite, elle savait tout. En vrai vous vous connaissez si bien que lorsque vous n'aviez pas le moral, l'autre pouvait le voir sans problème. Pour la taquiner tu lui lanças : « Vu que tu es parfaite, je suis sur que tu vas pouvoir deviner ce qui se passe ! » Tu n'avais pas vraiment envie de répondre à cette question parce que le dire à haute voix rendrait le problème bien trop réelle à tes yeux. Tu esseyais même de ne pas trop cogiter sur ta relation avec Margot et tu te persuadais que ce n'était que de l'amitié. Le mensonge à soit-même, c'était moche ! Tu regardas Zendaya s'activé pour faire une pizza maison. Elle sortis de ses sacs tout ce qu'il fallait. Tu en avais déjà l'eau à la bouche ! « Tu sais Zendy avec le petit Spidy vous devriez simplement parler. Je crois que tu ne perds rien à lui dire ce que tu ressens vraiment pour lui. Au moins ce sera fait et qui sait peut être qu'une belle surprise t'attend ! » Tu savais de quoi tu parlais, tu avais déjà vécu ça. « Quant à cette histoire de femme qui lui plait, tu sais les hommes ça a besoin d'un bon coup de pied aux fesses pour se rendre compte de ce qu'ils ont devant eux et surtout pour savoir ce qu'il ressente vraiment ! » Tu les avais déjà vu à l'oeuvre Tom et Zendaya et tu mettrais ta main à couper qu'il y avait beaucoup plus qu'une simple amitié entre les deux jeunes gens. «  Soirée pizza ! Tu sais comment me parler toi !» Tu avais déjà goûter la cuisine de Zendaya et tu savais d'avance que ton ventre serait plein. « Fait attention à toi, je sais riposter petite ! » dis-tu avec un sourire en coin alors que la jeune femme se rapprochait de toi. Si c'était une bonne partie de chatouille, elle allait l'avoir. Toujours avec un petit sourire, tu t'approchas aussi d'elle et tu trempas un doigt dans la sauce tomate sur la table et l'étala bien comme il le faut sur sa joue. « Tu es encore plus parfaite comme ça ! » dis-tu avant de t'éloigner à reculant d'elle, attendant qu'elle riposte. Oui tu évitais le sujet Margot le plus possible.
Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Jeu 8 Fév - 19:40
Elle rigola de plus belle, oui sa maison était parfaite et cela ne pouvait être que Margot en même temps seulement une femme pouvait faire cela. Elle aimait bien cette blonde, enfin pour le moment, car elle avait peur qu'un jour elle fasse souffrir pour n'importe qu'elle raison son Sebastian. Margot était clairement la femme parfaite, elle était belle, gentille et douce et puis qu'elle actrice ! Oui Zendy était  fan de cette belle blonde et regardait les films dans lesquels elle était présente. Elle pourrait dire des belles choses sur elle pendant des heures, mais la c'était pas vraiment le sujet, non il fallait qu'elle sache plus, mais autant prendre le ton de l'humour pour commencer et venir petit à petit au vrai sujet "J'ai deviné" . Un énorme sourire se déposas sur ses lèvres parfaites, elle était prête à dire une grosse bêtoise " Alors je suis sur que c'est cela, c'est parce que tu m'as pas vu pendant des jours et des jours. Et comme je suis le soleil de ta vie...". Elle ne put finir sa phrase car elle fut prise d'un fou rire. Il fallait qu'elle arrête de le chercher car cela allait mal finir et à ce jeu la, il était beaucoup plus fort. Les mains dans la pizza elle écoutait ce qu'il disait et il avait raison mais c'était tellement facile à entendre mais très dur à faire et cela se voyait sur ton visage, elle soupira "Tu as raison, mais Tom c'est un ami génial,je veux dire j'ai l'impression de le connaître depuis toujours, il me comprend et je le comprend d'un seul regard. Alors imagine si cela n'est pas réciproque? Imagine il me rigole à la face en me disant. Non mais tu es folle ma petite Zendy". Oui, la gamine avait peur de se prendre un vent et de perdre cet ami auquel elle tenait tant. "Tu sais de quoi tu parles apparemment, une femme ferait elle battre ton coeur de pierre?". Elle fis un clin d'oeil quand elle reçu de la sauce tomate sur le nez, elle ouvrit la bouche pour hurler et regarda le jeune homme, en prenant le saladier dans les mains et courant vers lui. Manque de pot pour lui elle courrait vite et la jeune femme était toujours dans la démesure. Elle renversa le saladier sur le jeune homme et rigola de plus belle tout en courant pour lui échapper
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Ven 9 Fév - 13:56
Le soleil de ta vie ? Tu souris à cette phrase mais si à ce moment même c'était un peu ça. Le soleil de la pièce pour sur ! Le rayon de soleil qui te redonnait le sourire. Zendaya. Cette petite qui t'empêcher de ruminer tes idées noirs ce soir. Tu ris avec elle lorsqu'elle ne termine pas sa phrase et pendant que tu ris tu lâchas un petit : « Tu devrais devenir médium, tu es tellement douée ! » Tu ris de plus belle en t'imaginant Zendaya Coleman en Marie Laveau grande prestesse vodou dans les années dix-sept cent en Lousiane à la Nouvelle-Orléans. Puis tu la regardas faire la pizza l'eau à la bouche, pensant déjà au plaisir culinaire lorsque la pizza sera prête. Et alors qu'elle s'activait derrière les fourneaux, vous discutiez surtout de vie sentimental, enfin de sa vie sentimental ... non de Tom en fait. « Pour commencer si c'est un véritable ami et qu'il ne ressens pas ce que tu ressens, il ne te rira pas au nez. C'est quoi ce cliché de film à deux balles là ? » dis-tu avec un petit sourire en coin. En vrai, quel genre de personne riait au nez d'une personne qui lui disait qu'elle l'aimait ? Excepté les connards, et les bitchs. « Dis toi que si tu ne lui dis pas, tu vas t'en mordre les doigts ! Il va finir par partir avec Michelle, Marie ou Melinda et pas avec Zendaya. Tu veux vraiment te faire effacer par une fille qui s'appelle Michelle, Marie ou Melinda ? » Tu disais tout ceci avec un ton un peu humoristique, mais en soit tu étais sérieux. Si elle ne faisait rien, tu avais bien peur qu'elle souffre de cela plus tard. « Premièrement Pétiotte, je n'ai pas un coeur de pierre ! Deuxièmement, toutes les femmes font battre mon coeur ! » dis-tu en riant sincèrement. Pourquoi n'étais-tu pas en couple ? Pourquoi n'avoir personne dans ta vie ? C'est des questions dont tu connaissais la réponse mais auxquels tu n'avais pas envie de réfléchir pour le moment. Et puis votre soirée partis en cacahuète. Tu lui mets de la sauce tomate sur la joue, elle te vide le saladier totalement sur toi. Tu restes bouche-bée pendant une seconde avant de lui courir à près. Elle courrait vite quand même la petite mais tu as finis par la rattraper. Tel un sac à patate, tu la fourres sur ton épaule et te dirige vers l'une des salle de bain. « Je crois que mademoiselle Coleman à besoin d'une bonne douche froide pour se remettre les idées en place ! » Petit rire maléfique alors que la jeune femme se débat entre tes bras. Tu finis par la mettre dans la douche et tu l'asperges d'eau tiède. Au final elle réussit à t’entraîner dans la douche et vous finissez comme deux cons tout habillé et trempé de la tête au pied dans la douche, mais vous étiez mort de rire. « Aller deux partout, résultat du match : égalité ! » dis-tu en sortant de la douche trempé. Puis tu aidas Z à sortir à son tour. Tu attrapas des serviette propre dans un placard et lui lança. « Sèche toi avant d'attraper froid ! Je vais aller te cherche des vêtements de rechange le temps que je mette ceux qui sont trempé dans le sèche linge ! » Toi aussi tu avais besoin de nouveau vêtement d'ailleurs ! Et puis vous n'aviez pas finis la pizza avec tous vos conneries !

hs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Ven 9 Fév - 23:31
Il avait totalement raison, si ta carrière s’arrêtait du jour au lendemain, tu deviendrais la médium la plus connue des environs. Tu serais belle avec ta boule de crystal pour la photo de ta carte de visite, tu ferais des prix abordables. Un sourire se dessina sur ton doux visage en imaginant tout cela, mais pour l'instant, tu étais au top du top dans ta carrière "Non c'est pas un cliché Seb. Je sais de quoi je parle, j'ai déjà eu à faire à cela et je te dis que cela arrive." Ouais une histoire bateau, avecun ami à toi à qui tu avais déclaré ta flamme et qui avait tout simplement décidé de te rire au nez. Cette histoire était gravée en  toi et à chaque fois que tu imaginais faire ta déclaration à Tom, tu revoyais cette image de lui cet homme pour qui tu éprouvais des sentiments, te rire au nez. Il fallait c'est vrai que tu chasses cette image, que tu penses maintenant au présent. Tom était loin d'être comme lui, il était attentif, souriant et merde il était parfait. Tu rigolas de plus belle, vraiment une Melinda, Marie ou Michelle? Non c'était pas possible et rien que pour cela tu aimais Seb', il arrivait à te faire rire en quelque seconde, il arrivait à te faire oublier ta tristesse avec seulement une phrase. Tu arrêtas de tourner la sauce tomate pour poser ton regard dans le sien "Tu sais, devant mon miroir, je m'entraîne à dire les choses que j'ai envie de lui dire et une fois devant lui, plus rien ne sort. Je suis bloquée. De toute manière hier nous avons fait un tour à la fête foraine et il m'a dit qu'il aimait une autre femme, enfin qu'il avait une autre femme dans son coeur, donc clairement qu'elle soit Melinda, Marie ou même Michelle, je pense qu'elle à gagné". Ton coeur se brisait rien qu'en repensant à cette journée, toi aussi tu avais dit qu'un homme était dans ton coeur, c'était faux, le seul homme dans ton coeur c'était lui et lui seul.  Un regard noir s’abattit sur le jeune homme, il osait t'appeler Petiote, toi la gamine qui faisait presque 1m73, il cherchait la petite bête en toi ce soir, et il allait finir par la trouver si il continuait. Tu rigolas "Ouais mais mon vieux, il faudrait que les femmes puisse t'aimer en retour". Bien sur tu rigolas, tu savais que des femmes du monde entier craquaient totalement pour lui. Même tes copines craquaient pour cet homme, chose que tu comprenais. Car une fois que tu le connaissais il n'était pas exceptionnel. Tu rigolais bien sur, Sebastian avait toute les qualités pour plaire et trouver une femme qui lui ferait le plus grand bien. Une fois le pot renversé sur son jolie minois, tu t'étais mise à courir dans la maison pour lui échapper, car tu savais que la vengeance allait être terrible surtout de sa part. Tu allais enfin lui échapper quand tu sentis ses mains attraper tes hanches. Tu te débattais comme pas possible en hurlant qu'il fallait qu'il te poses tout de suite. Quand tu sentis l'eau tiède tomber sur ton corps tu hurlas de plus belle et dans un élan de force, tu l'entraînas avec toi sous l'eau. Tu rigolais de plus belle, mon dieu que cette soirée te faisais du bien. Tu attrapas la serviette avec plaisir et fis un petit sourire "Ouais mais, je suis quand même plus forte". Tu retiras tes vêtements, tout en enroulant la serviette autour de ton corps nu "Tu imagines un paparazzi, venir ici dans cette situation?". en imaginant cela tu rigolas de plus belle, c'était mort pour vous deux. Tu remis correctement la serviette "JE RETOURNE DANS LA CUISINE". Tu hurlas assez fort pour te faire entendre et te remis au boulot pour faire la sauce tomate, quand enfin tu vis son minois "Comment va Margot?". Tu savais comment mettre les pieds dans le plat. Avec délicatesse, tu renversas la sauce tomate dans la pâte à pizza et tu l'étalas tout en regardant Sebastian pressée d'en savoir plus

SORRY:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Dim 11 Fév - 2:58
Tu écoutas attentivement ton amie et ce qu'elle te dit te fit de la peine. Tu n'aimais pas imaginé que Zendaya puisse être blessée. Zendaya c'était ta petite soeur, et tu prenais soin de ta famille. Tu avais limite la rage de savoir qu'un idiot qui était censé être son ami puisse lui avoir fait un coup pareil ! Pour toi c'était vraiment la définition du connard de base. Et ça t'énervait que cela puisse affecter encore plus Zendaya. « D'accord ça t'es arrivé une fois mais Tom c'est pas ce genre là ! C'est pas un petit con. Même s'il ne ressent pas ce que tu ressens, ce qui m'étonnerais, il ne te rira pas au nez ni ne voudra perdre son amitié avec toi. » Ca tu en étais sur et certain. Tu prendrais les paris s'il le fallait en mettant en jeu ta carrière ou même ta vie. C'est pour dire à quel point tu en étais sur ! « Mon Dieu mais qu'avez vous de ma Queeny Zendy !?  » dis-tu sur un ton un peu scandalisé avant de reprendre. « Elle est où ma Zendaya, la jeune femme forte que je connais ? Tu dis que cette femme a déjà gagné ? Est-ce qu'elle lui a mis la bague aux doigts ? Il me semble pas. Est-ce que même ils sont ensemble ? Je ne pense pas ! Rien n'est perdu, tu peux pas t'inclinais comme ça quand même ! » Toi, l'homme super compétiteur qui aimait relever des dédis, tu ne pouvais t'imaginais perdre à ce jeu qu'étais la séduction. Tu étais devenu très doué au fil des années. Et quand tu voulais quelque chose, dans ce cas là quelqu'un, tu faisais tout pour l'avoir. C'était plus fort que toi. Bien sur, tu ne gagnais pas à tous les coups, mais tu faisais ton maximum et ça payait toujours d'une façon ou d'une autre. Tu ne pouvais pas concevoir de laisser tomber. Si tu le voulais vraiment, tu t'en donnais les moyens. Tu partais du principe que rien n'était jamais rien perdu à partir du moment qu'on le décidais. Il suffisait que Zendaya retrouve du poil de la bête pour conquérir le petit Spidy. « Quel est la femme qui ne pourrait pas aimer cette belle bouille ? » Petit ton semi-arrogant qui n'allait absolument pas avec la vilaine grimace que tu fis. Une fois la course poursuite terminé, que vous avez finis dans la douche trempé jusqu'au os, il était temps de se sécher et de finir la pizza, parce que ton ventre criait famine. Tu lui lances un sourire lorsqu'elle te dit qu'elle était quand même la plus forte avant de rajouter : « Allez, je vais être gentleman et te laisser gagner ! » Pas vraiment une histoire de gentleman. Généralement, homme ou femme, tu ne t'inclinais devant personne mais parce que c'était pas vraiment sérieux et surtout parce que c'était Zendaya, celle que tu considérais comme ta petite soeur, tu pouvais t'inclinais. Tu sortis de la salle de bain au moment où elle commença à se changer et c'est de l'autre côté de la porte que tu lui répondis : « C'est sur que là ils vont se faire de grosse idée ! » dis-tu en riant légèrement. Puis tu allais toi aussi te changer mais avant tu déposas des vêtements à Margot, qui selon toi devrait aller à Zendaya puis qu'il semble que c'était taille unique, devant la salle de bain et lui informant avant de partir te changer à ton tour. « OK D'ACCORD JE T'Y REJOINS ! LAISSE TES VÊTEMENTS MOUILLE DANS LA SALLE DE BAIN POUR QUE JE LES SÈCHE. » Cries-tu à travers la maison pour qu'elle t'entend. Cinq minutes plus tard tu étais changé, tu avais mis vos affaire à sècher et tu rentrais dans la cuisine pour voir que Zendaya s'était remis au taff. « Tu as besoin d'aide ? Je suis un bon commis ! » En fait tu étais plutôt bon cuisiner, surtout quand il s’agissait de nourriture roumaine. Puis Zendaya te posa une question à laquelle tu ne t'attendais pas trop. Cela faisait une semaine que la jolie blonde dormait chez toi dans le plus grand des secrets. Pas que vous avez essayé d'être discret, juste que vous avez pas eu l'occasion de le dire à qui que ce soit. Et puis comment l'annoncer ? C'était pas à toi de raconter les problèmes de couple de Margot. « Ouais ouais elle va bien ... » dis-tu en restant dans le vague. « Enfin je crois » Parce qu'au fond, tu savais bien qu'elle n'était pas au top de sa forme, mais vu que ce soir elle était voir ton (futur ex?)mari, tu ne pouvais pas vraiment savoir. « Pourquoi tu poses cette question ? » dis-tu sur le ton le plus innocent possible en trempant un doigt dans la sauce que Zendaya avant de la goutter. « Hmm c'est super bon ! » Tu essayais de détourner l'attention, mais tu savais bien qu'elle n'allait pas te louper ! Il suffisait de voir son visage pour le savoir.

hs:
 

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Lun 12 Fév - 0:09
Il avait raison encore une fois, tu savais que Tom était un type bien , mais voilà cette peur que tu avais au ventre elle était bien présente "Tu as raison je dois me lâcher et lui dire, et puis si jamais il me dit non et se moque de moi. Je viendrais te tuer dans ton sommeil, mais une horrible mort.Pire que dans les films d'horreurs". Tu rigolas de plus belle, car oui tu adorais rigoler, la joie de vivre était sans doute une de tes meilleures qualités, tu savais rire de presque toutes les situations, tu n'aimais pas voir la vie en noir. Non toi la vie c'était en couleurs, tu voyais d'ailleurs de la couleur partout sauf quand c'était toi le problème, sauf quand il fallait que tu dises tes sentiments pour Tom, merde tu pouvais vraiment être conne Zendy, il fallait juste dire les mots que tu voulais. Doucement tu lui tapas l'épaule "Queen Z. est toujours là , mais à croire qu'un homme arrive à me faire perdre mes moyens, mon dieu mais tu as raison. Je vais tout faire pour avoir mon Tom". Tu levas doucement la main, pour pouvoir taper dans la sienne, car oui tu venais de prendre une bonne résolution, tu allais enfin déclarer ta flamme à Tom malgré la peur que tu avais, car jamais une marie ou Michel aurait le coeur de ce jeune homme, c'était à toi qui appartenait . Punaise Sebastian il avait vraiment le donc de te redonner du courage en seulement quelques mots, en seulement quelques phrase. Tu t'approchas de lui pour l'embrasser sur les joues, pour le remercie d'être comme il était. Et voilà qu'une course débuta, c'était comme cela avec lui, les choses partaient au quart de tour, et tu aimais cela. Te voilà tout trempée serviette autour du corps. Tu te regardas dans le miroir de la salle de bain, essayant de remettre tes cheveux en place  "Surtout que merde, j'ai vraiment pas une bonne tête pour faire la une des magazines". Tu rigolas de plus belle, alors que tu savais que cela n'avait rien de drôle. Si tu te retrouvais en une des magazines tu étais tout simplement morte, et lui aussi. Tom ne voudrait surement plus de toi, chose normale. Tu ouvris la porte trouvant les vêtements au sol, tu les pris dans les bras,retirant la serviette pour les mettre. Mon dieu c'était magnifique, un petit short et un débardeur. Tu mis la serviette délicatement autour de tes cheveux tout en pestant contre Seb'. Tu marchais pour retourner dans la cuisine, faisant des traces de pas partout. Comme une bonne cuisinière tu continuas la sauce tomate quand il mit son doigt dedans, tu lui tapa gentiment "Car je te connais pas coeur, et que cette grimace que tu as faîtes sans t'en rendre compte en prononçant le prénom de Margot voulait tout dire". Tu te mis face à lui et tu lui caressas le nez "Tu sais que tu peux tout me dire?". C'était toujours plus facile de parler des histoire des autres que des siennes, car oui tu étais toujours bonne conseillère pour parler des histoire de coeur ou de cul des autres, mais les tiennes, tu passais souvent ton chemin. Tu fis non de la main, en rigolant de plus belle "Oh non mon petit coeur , tu ne vas pas échapper à cette question donc tu réponds". Tu attrapas les ingrédients, que tu déposas avec douceur et surtout en essayant de faire la plus jolie des pizzas. Car oui tu aimais que les choses soit parfaites. Et pour l'instant cette pizza était parfaite. Le four était derrière toi tu ouvris la porte pour la mettre et l'alluma à température assez faible pour ne pas l'oublier, car oui avec Seb' tu pouvais tout oublier. Tu lui attrapas la main pour l'emmener près du canapé et t’asseoir dedans "Babes, si elle te ose te faire du mal, tu sais que suis là? Alors raconte moi les choses. Je suis pire qu'un tombe et tu le sais très bien". Car oui tu savais garder un secret, sauf quand c'était pour ta pire ennemie ou quelqu'un que tu ne supportais pas. La tu pouvais devenir la pire des peste mais lui n'avait rien à craindre de toi. Un sourire se dessina sur ton doux visage pour lui montrer qu'il était en confiance

@Sebastian Stan

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Mar 13 Fév - 13:15
Tu étais heureux. Heureux parce que ta petite soeur de coeur allait enfin prendre son courage à deux mains et avouer à l'homme qu'elle aimait ses sentiments. Et toi qui était persuadé que le jeune Tom ressentais la même chose ... c'était l'amour brille sous les étoiles avec eux. C'était mignon. C'est doux. C'était innocent. C'était peut être un peu trop compliqué, mais tu savais que ça allait se simplifié une fois que les non-dits seraient mis au grand jour. Et tu avais vraiment hâte que ce jour là arrive. Tu voulais être au premier rang. Tu les voyais limite déjà marié, être parmi les témoins de leur mariage, mais pas encore de goss. Hors de question ta petite Zendaya, ton petit bébé de petite soeur, se retrouver engrosser. Aucune raison de grandir trop vite. Stop à l'effet des bébés qui ont eux même des bébés. Bref, tu lui répondis en souriant et en hochant la tête. Sur tout quand elle te menaçant, parce qu'elle avait beau être grande de taille la Quenny Z, mais elle ne faisait pas le poids face à toi. Mais bon, pour lui faire plaisir, tu la laisserais peut être te faire du mal. Juste un peu. Enfin si tu es de bonne humeur. Tu lui tapas dans la main et tu accueillis son baiser sur ta joue avec grand plaisir. Mais tout partis en cacahuète pour se finir trempé dans la salle de bain. « Tu blagues ou quoi ? Même quand t'es moche tu es photogénique ! » dis-tu en riant. C'était un compliment même si tu avais dis que quelque fois elle était moche. Enfin tu l'avais sous-entendu. Parce que au moins une fois dans la semaine, même la plus célèbres des célébrités étaient moche. C'est un fait, une vérité. Une fois changé, tu la retrouvas dans la cuisine en train de continuer la pizza. Et elle en vient à parler de Margot. Le seul sujet que tu évites depuis tout à l'heure. « J'ai pas fait de grimace ! » dis-tu sur la défensive tel un gamin. Peut-être bien que tu avais fait une grimace. Tu devais surement avoir fait une grimace. Tu soufflas un bon coup, un peu exaspéré par toi même. « Oui je sais que je peux tout te dire Zendy ... c'est juste que ... » Comment exprimer quelque chose que toi même à comprendre.  « Si j'y réfléchis ce serait trop ... je sais pas. Le dire à voix haute ce serait encore plus ... voilà quoi. » Et l'award du discours le plus incompréhensible est attribué à ... Sebastian Stan ! Et puis pour tenter d'échapper à la conversation, du goûte la sauce tomate. Mais c'était une très mauvaise diversion puis qu'elle n'a pas déconcentré Zendaya, bien au contraire ! « Oui je sais, tu vas pas me lâcher de toute façon ! » Tu l'écouta te répondre alors qu'elle enfourner la pizza puis te guida jusqu'à ton salon. Une fois assis l'un tourné vers l'autre, tu l'écoutas en souriant. Voilà pourquoi toi et elle vous vous entendiez si bien. Ce qui vous rapproche le plus, c'est votre besoin de protégé l'autre. Quelqu'un la touche, tu sortais de tes gondes. Quelqu'un te touche, elle sortait les griffes. Tu ne lui avais pas lâché la main, et tu portas cette dernière à ta bouche pour lui déposer un baiser. « Merci Zendy, tu es la meilleure ! » Et tu le pensais vraiment. Décidément l'homme qui l'aurait dans sa vie ne pourrait être d'un chanceux ! Et si Tom jouait les bonnes cartes, il pourrait être cet homme. « Je l'ai encore dis à personne ... mais Margot à emménagé à la maison y'a environ une semaine. » Tu marquas une petite pause avant de continuer. « Ca ne va plus dans son mariage et je crois que j'en suis la principale raison ... » Zendaya déjà connaissais cet histoire avec Margot. La rencontre sur le tournage, le temps que ça a mis avant qu'ils trouvent cette complicité et comme ça n'a pas plus au mari de Margot qui se trouvait être un des producteurs du films dans lequel vous avez tourné tous les deux. Z vous avez même déjà vu ensemble et avait remarqué cette attirance entre vous qui allez bien au delà de la complicité. En même temps, toutes les personnes que vous avez vu ensemble avait pu le remarquer. « Ce soir elle est partis lui parler ... et je me sens ... je sais pas. J'aurais préféré qu'elle ne le fasse pas ... » Est-ce que c'était égoïste de souhaiter que le mariage de son "amie" finisse ? Est-ce que ça faisait de toi un futur briseur de couple ? Est-ce que Margot ... non qu'est-ce que Margot pouvait bien ressentir ? Tu payerais cher pour savoir ce qui se passait dans cette petite tête blonde.

hs:
 

@Zendaya Coleman

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Mer 14 Fév - 19:42
Un sourire se dessina sur ton visage, tout en tapant sur l'épaule du jeune homme et en le faisant, tu te disais, que le pauvre tu le tapais souvent "Mon dieu mais une queen n'est jamais moche, c'est la photo qui n'est pas bien prise". Mon dieu, heureusement tu parlais de cela avec lui, car tu pouvais passer pour la pire des pestes, et la pire des divas. Alors qu'en réalité tu étais loin d'être tout cela, tu n'avais souvent d'ailleurs pas confiance en toi, tu te trouvais souvent moche. Tranquillement tu t'occupais de ta pizza, enfin de votre pizza. Cette grimace n'existait pas vraiment, tu l'avais inventé pour qu'il puisse te parler, sans être trop braqué. Ton monde tu savais le manipuler, oui tu savais très bien manipuler les gens quand il y'en avait besoin, surtout pour faire avouer quelque chose à ton ami; Sebastiant était important pour toi, alors quand tu savais qu'il était pas bien tu faisais tout pour savoir la chose qui le rendait mal. Et là tu allais enfin le savoir. Si c'était une femme tu allais sans doute lui casser la tronche, tu ne supportais pas que quelqu'un puisse faire souffrir ton ami ainsi. Tu levas les mains devant toi, essuyant quelque chose d'invisible "Mon dieu j'ai rien capté, alors tu attends deux secondes je vais mettre la pizza et je suis à toi, appelle moi psy Zendy". Une fois dans le salon, tu le regardas dans les yeux tout en le laissant parler, car oui tu devais arrêter de parler  pour qu'il puisse parler et te confier les choses; Il t'embrassa doucement et un sourire se dessina encore sur ton visage, mon dieu il arrivait à te faire sourire à chaque seconde de ta vie "Je sais que je suis la meilleure, je suis même la meilleure des meilleures". Tu rigolas de plus belle et tu essaya de reprendre ton sérieux, pour pouvoir en savoir plus "OH MON DIEU,OH MON DIEU". Oui tu hurlais tout en bougeant tes mains dans des gestes incompréhensibles. Tu en savais pas si tu hurlais car il avait attendu pour te dire qu'il habitait avec un bombe ou qu'il habitait avec une bombe depuis une semaine. Il fallait que tu te calmes "Vraiment avec Margot. La bombe de Suicide Squad?". Elle en avait de la chance cette blonde de tomber sur Sebastian, c'était un homme parfait de A à Z. Tu manquas de t'étouffer "Attend à cause de toi? Tu as couché avec une femme mariée?". Oui tu allais droit au but et pourtant tu n'en savais rien et surtout tu n'allais pas lui faire la leçon, hors de question pas maintenant "En tout cas, vous allez super bien ensemble". En voyant sa tête tu soupiras "Oui tu as raison c'est pas le sujet". Tu repris ta place sur le canapé et lui attrapas les mains tout en le regardant dans les yeux "Je crois que mon Sebastian tombe amoureux d'une femme". Tu fis un sourire "Je suis sérieuse seb' je crois que tu dois faire le premier pas,enfin je veux dire. Elle te parle de son mari?". Mon dieu tu étais maintenant au courant d'un futur scandale d'Hollywood et tu plaignais déjà les deux "En tout cas, elle serait vraiment con de passer à coté de toi, tu es un homme exceptionnel baby et je pense que tu pas à stressé pour la conversation avec son mari.". Tu levas la main pour lui caresser la joue avec douceur, oui tu voulais lui montrer que tu étais là et que tu serais toujours là pour lui "En tout cas je retiens pour le une semaine qu'elle habite ici"

Spoiler:
 

_________________
let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend. Boy, I'm drinking, get my brain right Armand de brignac, gangster wife. -byendlesslove
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Jeu 15 Fév - 21:09
Depuis que Zendaya avait mis le pied chez toi, pour ne pas dire était rentré dans ta vie, tu n'arrêtais pas de rire et de sourire. Tu radotais, mais encore une fois tu étais ravie de sa présence avec toi ce soir. Sans elle, tu serais resté seule à ruminais tes vielles pensées. Qui sait en fait, tu aurais peut être noyé ... quoi ? ton désespoir ? ta tristesse ? ton incertidue ? tes sentiments refoulés ? ... dans l'une des choses que tu sais le mieux faire au monde, excepté la comédié : le sexe. Tu aurais sûrement appelé une de tes conquêtes passé pour tâter la température. Ou alors tu serais sortis dans un bar et tu seras repartis avec la première femme qui aurait bien voulu de toi. Tiens, cela faisait longtemps que tu n'avais pas fait ça. Coucher avec la première venue. Pas depuis tes années lycées à moins que ce soit ton année à Londres, avant que tu te concentres quatre-vingt dix neuf pourcent de ton temps à ta carrière. D'ailleurs aujourd'hui cette dernière se portait au mieux donc tu avais plus le temps de t'amuser. Bref, tu te retrouvais avec ton amie Zendaya chez toi et après l'épisode salle de bain, vous êtiez retourné à la cuisine pour parler de l'épisode Margot. Bien évidement, après Tom, c'était le tour de Margot, et tu ne pouvais pas y échappé malgré toutes tes nombreuses tentatives. Elle était coriace la Coleman ! Coriace mais pas au point de te comprendre quand tu avais toi même du mal à comprendre tes sentiments. Alors une fois que la pizza fut au four, vous étiez passé au salon pour discuté posément. Non pardon, pour que Queen Z puisse s'agiter en poussant des petits cris parce que tu venais de lui annoncer que Margot créchait ici depuis une semaine. « Non Margot, la voisine d'Alfred qui a huit ans » dis-tu en étant le plus sérieux possible avant de laisser un sourire sur ton visage. « Oui Margot, la ... Harley Quinn de Sucide Squad ! » Tu savais que c'était une "bombe", pour reprendre l'expression de Zendy. Pas besoin qu'elle te le rappel ni que tu te le rappel, Margot s'en sortait très bien au niveau du rappel. Elle avait juste à traverser une pièce pour que tu te dises qu'elle était sublime comme femme. Quel mari digne de ce nom pouvait la laisser partir ? Parce qu'encore si elle avait que le physique, ça pourrait peut être se laisser comprendre. Mais elle avait le physique et le mental. Là c'était un crime contre l'humanité de ne pas la retenir. « Quoi ??? » dis-tu une voie un peu plus aigue. Tu ne t'attendais tellement pas à cette question. « Non n'importe quoi. Il s'est rien passé entre Margot et moi. Elle est marié et je respecte ça ! » dis-tu pour te défendre. « Ok je suis un joueur, mais je joue seulement avec les femmes libres. » Celle qui était déjà avec quelqu'un, c'était toujours des problèmes. Et tu savais de quoi tu parlais, plus jeune tu l'avais vécu cette situation. Et aujourd'hui tu étais presque en train de la revivre ... presque parce que tu ne savais pas vraiment ce que tu ressentais pour Margot. Est-ce que c'était physique ? Ou plus ? Peut-être aussi c'était simplement des sentiments de partage ... qui sait. Tu lanças un regarde en haussant les sourcilles à Zendy quand elle te dit que Margot et toi vous allez bien ensemble. Tu n'avais pas besoin de ça, pas maintenant en tout cas. Pour le moment, tu devais définir ce que tu pouvais ressentir pour Margot. Mais c'était beaucoup plus compliqué à faire. Tu serras un peu les mains de Z avant de lui répondre : « Z ... je suis pas amoureux de Margot. Je sais pas ce que je ressens pour elle ... si c'est une simple attirance ou peut être plus ou alors simplement un truc de passage ... je sais pas, mais en tout cas je peux t'assurer que je ne suis pas amoureux d'elle ! » Et tu étais complètement sincère. Tu avais déjà été amoureux une ou deux fois, tu savais ce que ça faisait donc tu pouvais être sur que tu n'étais pas amoureux d'elle sinon tu seras déjà en train de lui courir après. « Faire le première pas hein ... je devrais d'abord être sur de moi, je peux pas tenter de briser un mariage juste ... comme ça .. Quant à son mari, non elle ne me parle pas de ça, je pense pas que je sois le mieux placé pour l'aider ... » Décidément, cette histoire était trop compliqué pour ta petite tête. Tu passas un bras autour des épaules de Zendy avant de l'approcher de toi et lui déposer un baiser sur la tempe. « C'est toi la femme exceptionnelle babe ! » dis-tu avec un grand sourire avant de vous remettre comme tout à l'heure. Elle caressa ta joue, et tu souris de plus belle avant de perdre ce sourire. « Ah non mais tu peux pas retenir ça ! Parce que ... parce que ... » Tu recherchais une raison valable. « Parce que tu es la première à qui j'en parle !? » tentes-tu avec un petit sourire d'ange. La sonnerie du four dans la cuisine se mit à sonner. Je inspiras un bon coup pour sentir l'odeur de la pizza. « Hmm ! J'ai trop faim ! » Avec un peu de chance, la pizza serait enfin prête !

hs:
 

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Zendaya Coleman
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 173
▬ célébrité (@) : Queen Zendaya
▬ for you :
▬ découvert le : 07/02/2018
▬ job : Actress, singer, model
▬ love : Single, heart beating stronger when he is in the same room

Lun 19 Fév - 1:11
Tu savais que Seb' était un joueur avec les femmes, combien de fois tu étais tombée sur des femmes partant de chez lui quand toi tu arrivais. Tu te souviens surtout de Lily Collins, la pauvre était en petite culotte, quand toi tu avais débarqué un soir pour voir Sebastian et lui parler de quelque chose des très important. Enfin une fois que tu avais vu cette actrice en petite culotte, plus rien n'avais d'importance et puis de toute manière tu avais réussi à briser la glace, en sortant une blague ou quelque chose de ce style et depuis tu le préviens avant de passer. Enfin normalement, car ce soir tu avais débarqué comme ça, l'effet de surprise. Et tu rigolas de plus belle, au moins il gardait son sens de l'humour et rien que pour cela tu l'adorais, en tout circonstance il rigolait. Bon souvent il fallait pas spécialement rire mais là tu ne lui en voulais pas du tout, et même toi tu te mis à rire, oui rire nerveux enfin t'en sais rien "Mon dieu mais si je débarque et qu'elle ici, je lui demande directement une photo, tu te rends pas compte Margot quoi!!" Clairement en voyant sa tête, tu compris qu'il fallait que tu arrêtes de dire des conneries et tu lui demandas pardon avec ta main. Oui tu partais souvent dans toutes les directions. Tu étais ainsi Zendy. "Tu sais que tu es vraiment très sexy avec cette voix, franchement tu pourrais presque me faire craquer". Bon il fallait vraiment que tu arrête de te moquer de lui, il pouvait à la fin mal le prendre. Mais dans des situations comme celles-ci tu ne savais que te moquer gentiment et surtout rigoler des autres. Tu fermas les yeux respiras un bon coup pour te calmer intérieurement. "Elle est mariée et alors ? Si vraiment elle aime plus son mari, si vraiment elle se trouve enfermée dans son mariage, pour moi cela veut clairement dire qu'elle n'est plus mariée. Enfin dans le sens légal, oui elle l'est mais la chose qui compte le plus c'est son coeur". Tu le regardas dans les yeux "Si elle n'aime plus son mari, si elle est venu vivre ici avec toi, tu crois que cela signifie quoi Seb'? Vraiment au fond de ton coeur?". Tu fis un petit sourire "Si moi demain je vais vivre chez Tom c'est que clairement je veux que quelque chose se passe entre nous et si par contre je veux juste être loin de mon mari, j'irai chez toi où j'ai une amie. Mais pas chez quelqu'un qui pourrait me plaire. Tu me comprends?". Tu te redressas doucement te dirigeant vers la cuisine pour regarder la pizza tout en l'écoutant attentivement "Seb' ! Je crois que quelqu'un me disais qu'il fallait pas que je laisse passer ma chance avec Tom car sinon une autre femme allait me le prendre et toi tu veux vraiment laisser passer Margot? D'accord tu vas me dire elle est marié! Mais tu as écouté mon discours avant, vraiment lance toi avant que son mari arrive à lui remettre le grappin dessus ou pire encore qu'elle décide de s'éclater pour rattraper des années qu'elle à eu à être enfermée avec un homme." Oui tu te montrais  assez méchante dans tes propos mais tu voulais le faire réagir, tu voulais qu'il arrive à comprendre que oui il éprouvait des sentiments pour Margot et pas que des petits trucs. Tu soupiras "Faut vraiment que tu changes de sujet toutes les trois secondes ?, mais tu t'es trompé Stan. Tu as en face de toi la pire des détectives alors tu arrêtes ! Genre Sherlock face à moi c'est une merde". Tu montras ton torse et tu rigolas de plus belle et pris deux gants pour sortir la pizza et prendre deux assiettes, coupant des pars pour toi et ton Sebastian, une part plus grande pour lui, oui il mangeait beaucoup plus que toi! "Tu m'en diras des nouvelles, je crois que je suis fière de moi". Puis d'un coup tu sautas sur place, oui comme un enfant devant son manège préféré qui ne pouvait plus se retenir, ou comme quelqu'un qui voulait faire un gros pipi et qui malheureusement n'avait pas le temps d'aller aux toilettes.  "Mon dieu j'ai une idée, une idée magnifique". Oui souvent cela voulait dire plutôt le contraires, tes idées étaient souvent comment dire? Assez catastrophique mais tu voulais quand même tenter "Bon je suis assez bonne pour arranger les couples, enfin avec Bella c'était compliqué mais j'ai réussis à la mettre en couple. Alors je peux essayer pour toi et Margot?. Dis tu en croquant dans ta part de pizza, avec dans les yeux un grand sourire pour lui montrer que tu en étais complètement capable. Mon dieu tu t'imaginais déjà être l’entremetteuse entre les deux. Tu pourrais même les marier ensuite, oh mon dieu tu rêvais beaucoup trop et il fallait clairement te calmer. Tu croquas dans t pizza tout en regardant sebastian dans les yeux "Tu comptes me laisser mourir de soif, pour éviter que je ne parle à la déesse blonde". Tu lui fis un clin d'oeil, oui tu le cherchais. Mais qui aime bien châtie bien non ? Donc toi tu l'aimais vraiment énormément

Spoiler:
 

_________________
let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend. Boy, I'm drinking, get my brain right Armand de brignac, gangster wife. -byendlesslove
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Stan
avatar

the greatest
friendship:
projects:
▬ messages : 494
▬ célébrité (@) : sebastian stan (@valtersen/av)
▬ double compte : none
▬ for you :
▬ découvert le : 06/02/2018
▬ job : actor
▬ love : nobody

Jeu 22 Fév - 0:22
Tu écoutas attentivement ton amie. D'un côté elle avait raison, il devait bien y avoir une raison du pourquoi Margot était venu chez toi et pas chez quelqu'un d'autre. D'ailleurs tu avais déjà réfléchis à la question inconsciemment. Pour, la raison du pourquoi elle s'était tourné vers toi, c'est simplement parce que tu étais une des personnes au courant des nuages gris dans son mariage. Tu savais que beaucoup de ses amis habituels ne le savait pas. Toi tu le savais parce que tu avais été l'élément déclencheur de tout ce merdier. Et puis en ce moment, toi et la jolie blonde vous étiez vachement proche, comme cul et chemise. Dans la logique des choses, c'est normal que tu sois la première personne vers qui elle se tourne quand il lui arrive un problème aujourd'hui non ? Enfin toi tu aurais fais pareil ... enfin tu crois. « Content de savoir que tu viendrais chez moi qu'en deuxième option apres Tom ... » dis-tu avec un petit sourire taquin avant de reprendre ton sérieux. « N'empêche que le fait qu'elle soit mariée c'est quand même assez gros ... puis je pense pas que les raisons qu'elle soit venu chez moi sont vraiment à prendre en compte ... Je suis son ami, on s'entend bien elle et moi et jusqu'ici on n'a jamais parlé de plus ... Je veux dire la question ne se poser même pas, elle est mariée. » Tu fis une petite pause pour mettre tes idées au claire avant de reprendre. « Ce ... ce truc qu'il y a entre Margot et moi c'est censé être que de l'amitié. Je vois pas ce que ça pourrait être d'autre que de l'amitié. Et pourtant, si j'étais véritablement son ami, j'approuverais qu'elle retourne vers son mari ... et ce n'est absolument pas ce que je ressens. » Si cela ne tenait qu'à toi, tu l'aurais limite séquestré chez toi, chez vous, pour passer une de vos soirées sur le canapé à zappé les chaînes TV. Le four de la cuisine sonne et vous vous dirigez tous les deux vers ce bruit. Time to eat ! « Eh! Mais depuis quand tu es devenu tellement intelligente toi ? » Tu n'en revenais pas qu'elle ait retourné tes propres paroles contre toi. Non en fait il fallait que tu t'y attendes. C'était du Queeny Zendy tout craché ! « Tu t'en rends pas compte Z mais c'est déjà game over avant même que ça commence. Elle est mariée, elle sait pas où elle en est, elle sait pas si son mariage va tenir ... je vais pas en plus lui rajouter des problèmes alors que je ne suis même pas sur de moi ? » dis-tu en haussant les épaules. Tu n'étais sur de rien. Tu doutais plus que jamais. Après tout, qui disait que Margot n'était pas une passade ? Qui disait qu'elle était la bonne ? Bien que tu savais te mettre en couple parfois, tu refusais de le faire dans la contrainte, juste pour faire comme tout le monde. Tu n'étais pas sur de ce que tu ressentais pour la blonde et encore moins si tu avais envie de tenté quelque chose avec même. Mais de toute façon la question ne se posait pas : elle était mariée. « Je ne peux que confirmer tes dires ... » dis-tu en riant légèrement. C'est vrai que toutes tes tentatives pour changer de sujet avaient lamentable échoué. Ca en devenait presque triste. Tu regardas faire Zendy et c'est avec un grand plaisir que tu pris une grand bouchée de ta pizza. C'était chaud, même brûlant ! Mais c'était un véritable délice !« Tu peux être fier de toi oui ! C'est un véritable chef d'oeuvre que tu m'as préparé là ! Je crois tu t'es trompé de vocation ma belle ! » dis-tu en prenant un autre morceau. C'était chaud mais tu t'en fichais. Tu avais trop faim et puis c'était trop bon pour que tu attends que cela refroidisse. « Je sais pas pourquoi, je la sens pas trop ton idée là ... » dis-tu en haussant un sourcille la regardant sautiller sur place. « Tu veux dire que toi Zendaya Coleman tu veux jouer les cupidons pour moi, Sebastian Stan ? » Tu dis cela en étant étonné. En général, personne n'essayait jamais de te mettre en couple. Ton train de vie était ... trop libéré pour beaucoup. Certaine personne n'arrivait pas à croire que toi, tu puisses être fidèle en couple vu la vie que tu menais quand tu étais célibataire. « En plus tu veux me mettre en couple avec Margot Robbie ... qui, je le rappelle, est mariée ... sans vouloir briser ta joie ! » Petit sourire en coin pour l'embêter. Tu voyais bien la tête qu'elle faisait à chaque fois que tu lui rappellais que Margot était mariée. C'était comme faire semblant de donner un bonbon à une enfant pour au final le mettre dans sa bouche. Tu trouvais son expression sur le coup adorable. Tu lis quand même dans ses yeux et tous les projets qu'elle s'imaginait en ce moment même. Quelque fois, pour toi, Zendaya c'était un livre ouvert ! Tu ris en lançant : « Calme toi Z et arrête de planifier mon mariage s'il te plait ! » En plus, tu ne te voyais absolument pas marié ... du moins pas dans l'immédiat. « Oui c'est cela tu as lu en moi ! » dis-tu en riant avant de sortir deux verres et de regarder ce que tu avais de frais dans ton frigo. « Alors j'ai de l'eau, évidement, du Ice Tea, jus d'orange, de goyave et de mangue, du pepsi et de la bière ... » Elle était peut être majeur, mais tu n'aimais pas tant que cela voir ta petite soeur de coeur boire. C'était ton bébé, et elle le sera toujours. Et c'est pour cela que tu ne lui proposes pas de boire les alcools plus fort que tu avais dans ton bar tel que ta boisson favorite : le whisky ! « Que désire ma reine ? »

@Zendaya Coleman

hs:
 

_________________
retour d'absence progressif

i'm with you till the end of the line

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» “Une journée sans rire, est une journée perdue !” - Maddie
» San Jose Mercury News *derniers changements avant les séries :)*
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollyood city :: LOS ANGELES :: Santa monica :: habitations-
Sauter vers: